Témoignages utilisateurs et partenaires

Comme nous, ils pensent qu’une compétition moderne, éthique et passionnante ne peut se concevoir que dans des conditions où l’être humain est respecté. Avec nous, ils contribuent activement à préserver :
       – la santé des sportifs avant, pendant et après les épreuves,
       – l’équité entre les sportifs qui participent à une compétition,
       – l’incertitude des résultats pour maintenir l’intérêt et la beauté du sport.
 Voici leurs témoignages :
Sportifs de haut niveau
Les récents évènements liés au dopage ont rouvert des plaies encore cicatrisantes. Pour protéger mon sport et ceux qui le pratiquent, j’ai décidé d’agir concrètement pour ne pas laisser l’abattement prendre le dessus.
Au problème du dopage, SPORT Protect répond par de la prévention et un accompagnement permanent. Si j’ai choisi de rejoindre SPORT Protect, c’est pour montrer à tous, sportifs amateurs, professionnels, dirigeants et décideurs qu’il existe une solution simple pour se prémunir des risques du dopage. Aucun sport n’est à l’abri, et les mauvaises intentions sont nuées. SPORT Protect est en mesure de répondre à ce fléau. Cette application permet à tous les sportifs de savoir en quelques secondes si le médicament qu’ils s’apprêtent à prendre peut être considéré comme dopant. Un geste simple et une efficacité garantie.
A 34 ans, je ressens la nécessité de montrer l’exemple à la jeune génération. Je le sais, les pièges du haut niveau sont multiples. La recherche de la performance pousse certains à commettre l’irréparable, dans le basket ou d’autres disciplines. Mais il y a aussi ceux qui, par mégarde, en prenant des produits « banals », se font contrôler positif. Par mégarde, parce qu’ils « ne savaient pas ». C’est aussi pour contrer cette désinformation et ce flou qui existe parfois dans le monde médical que SPORT Protect trouve toute son utilité.
Avec SPORT Protect, responsabilisez-vous. Ne nous trouvons plus d’excuses et laissons au sport ce qui fait toute sa beauté : l’incertitude.Frédéric Adjiwanou - Pivot au Boulazac Basket Dordogne (BBD)
Application très conviviale, facile d’emploi et surtout disponible immédiatement sur mon smartphone. J’utilise SPORT Protect dès que j’ai un doute sur un médicament ou un excipient. C’est très pratique et ça me donne une certaine sérénité dans mes traitements, même si ceux ci me sont prescrits par des médecins très compétents. On n’est jamais trop prudent, et avec SPORT Protect, cela devient aussi simple qu’un clic sur mon smartphone !Romain Barras - Champion d'Europe de Décathlon
 Le dispositif SPORT Protect est intéressant car il permet de consulter toutes les informations très facilement depuis son smartphone. Durant ma carrière j’ai faillit être contrôlé positif à cause d’un Actifed… Avec ce système plus possible de se tromper non plus en ce qui concerne les compléments alimentaires. Pour les sportifs qui sont soumis à l’obligation de localisation, l’accès facilité à la localisation Adams est aussi très utile pour éviter les no-show.Nadir Benaissa - Champion du monde de karaté
Présidents de Fédérations
Le dopage est une forte préoccupation de notre Fédération depuis de nombreuses années. Aujourd’hui face à la menace des compléments alimentaires pouvant nuire à la santé des joueurs et des médicaments susceptibles de positiver un contrôle antidopage, nous avons décidé de frapper un grand coup en offrant à chaque licencié un compte SPORT Protect. Ainsi, nous remplissons notre devoir d’information et, en même temps, responsabilisons, dès le plus jeune âge, chaque joueur afin qu’ils n’aient plus d’excuses en cas de contrôle positif.Carlos Zalduendo - Président de la Fédération Française de Rugby à XIII
 L’ambition de la FFPJP est de renforcer sa position de Fédération responsable par la réalisation d’actions concrètes qui visent à la protection de la santé des sportifs, à la préservation de l’esprit sportif et à la promotion d’un sport durable. Dans cette logique, nous souhaitons que nos licenciés puissent se soigner sans risque et soient vigilants dans la prise de n’importe quelle substance. Pour les aider dans cette démarche de prévention, nous leur permettons d’accéder librement aux applications SPORT Protect à partir de leur numéro de licence. La lutte antidopage est l’affaire de tous. Nous sommes heureux de pouvoir agir pour la protection de l’ensemble de nos sportifs quelque soit leur niveau ou leur âge. Alain Cantarutti - Président de la Fédération Française de Pétanque et de Jeu Provençal
Présidents de Comités Départementaux
 La pratique du dopage nuit à la santé des sportifs et fausse l’éthique sportive. Si le dopage synonyme de tricherie venait à se répandre, que deviendrait la valeur d’exemple du sport et de ses champions souvent modèles pour les jeunes pratiquants ? L’intensification des contrôles est une des solutions pour stopper ce fléau car le sport c’est le respect des règles. Ces règles peuvent être parfois enfreintes après avoir absorbé des médicaments pour se soigner d’un simple rhume ou bien des compléments alimentaires recommandés par un ami ou vus sur internet. Chaque coureur ou athlète est donc concerné; et c’est de son devoir de s’informer et de s’assurer personnellement que tel médicament apparemment banal ou que tel complément alimentaire est licite ou non. Il ne peut plus y avoir d’excuses à un contrôle antidopage positif ! C’est pourquoi le CDA 82 s’ est associé à SPORT Protect qui propose un outil simple et efficace afin de sensibiliser et responsabiliser chaque coureur de son comité. Cédric Vaissières - Président du Comité Départemental d'Athlétisme 82
 Le Comité Départemental d’Equitation de l’Ardèche (CDE07) est le représentant de la Fédération Française d’Equitation à l’échelon départemental.
Il a pour but de promouvoir et de développer, dans le département, les activités et les disciplines équestres du saut d’obstacles, concours complet, dressage, attelage, endurance, reining, équitation western, voltige, polo, pony games, ski joering, Tir à l’Arc à cheval, spectacles équestres, … ainsi que toutes les disciplines équestres qui pourraient naître et être reconnues par la FFE. Le Comité d’équitation de l’Ardèche a décidé de signer une convention avec SPORT Protect car ce dispositif permet de protéger et de responsabiliser l’ensemble des licenciés Ardéchois, quel que soit leur niveau de pratique.
Accessible à partir d’un Smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur et facile d’utilisation, l’application Sport Protect est un outil efficace contre le dopage et surtout le dopage involontaire.
Chaque licencié pourra bénéficier de conseils personnalisés et décrypter une législation anti dopage compliquée.
Le CDE07 est fier d’être le premier comité équestre à s’engager dans cette démarche de prévention et de promotion des activités physiques et sportives comme facteur de santé.Corine Sitar - Présidente du Comité Départemental d’Equitation de l’Ardèche
Directeurs Techniques Nationaux
L’application SPORT Protect et le système de référents que nous avons équipés permet de donner la possibilité à nos athlètes d’accéder rapidement à l’information sur l’aspect dopant de certaines prises médicamenteuses. La mise à jour en temps réel donne une information fiable et rapidement monopolisable. Ainsi tout le réseau de l’encadrement autour du Haut Niveau peut mettre en place une prévention du dopage autour de sportifs en les sensibilisant aux problèmes d’automédication.Jean-Yves Peronnet - Directeur Technique National Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal
Présidents de clubs
Les outils proposés par SPORT Protect via son site donnent les réponses aux questions que je me pose en tant que praticien et que les patients-sportifs sont amenés à me poser. Egalement Président d’un club d’athlétisme, j’encourage les membres de mon association à consulter le site SPORT Protect. Avec les autres Présidents de clubs d’Athlétisme de mon département nous avons entamé une démarche afin que tous nos athlètes à partir de la catégorie cadets-cadettes soient informés de l’existence de SPORT Protect et l’utilisent. Pouvoir soigner et se soigner en toute responsabilité est à la fois un droit et un devoir.Dr Denis Arcuset - Médecin Urgentiste, Président du club Montauban Athlétisme
Comme tout un chacun le sait désormais, aujourd’hui, les risques de « dopage par inadvertance » sont importants car de nombreux médicaments d’usage courant ainsi que plusieurs compléments alimentaires peuvent positiver les contrôles antidopage.
La législation antidopage étant complexe, il n’est pas très simple de s’y retrouver…
Nous militons tous au sein du club, et moi le premier, pour que notre sport, notre passion, soient protégés de ce fléau qui fausse les résultats, lèse les champions honnêtes et amène suspicion et ambiance délétère sur les pistes, la route ou les terrains de cross.
Nous avons souhaité avancer dans ce débat et nous positionner en agissant clairement : C’est la raison pour laquelle notre club a décidé de s’équiper avec le dispositif SPORT Protect.
Nous avons la chance de posséder dans les rangs du club des athlètes figurant sur les listes du Ministère. A ce titre, ils sont soumis à un suivi. Notre CA BALMA Athlétisme a la ferme volonté de les aider à rester informés de tout risque : Ainsi, chaque athlète du team élite de notre club dispose désormais d’un compte SPORT Protect « PRO ».
A partir de tous supports connectés (smartphones, tablettes, ordinateurs) il est désormais très facile de repérer les médicaments et produits nutritionnels conformes à la législation antidopage. Et nos athlètes pourront donc s’informer aisément.
La préservation de la santé et de l’intégrité des athlètes, ainsi que des valeurs de notre sport, nous sont très chères. C’est aussi une façon de nous positionner très clairement sur ce sujet.
On compte bien sûr sur la totale implication de nos sportifs dans ce dispositif de prévention au travers duquel nous allons fortement communiquer, en interne comme en externe.Michel Bourdoncle - Président du club CA Balma Athlétisme
Syndicats d’employeurs
Le CNEA propose un service innovant à ses adhérents pour qu’ils deviennent pro-actifs dans la prévention du dopage et de la mort subite en participant notamment à l’éducation des plus jeunes grâce aux outils développés par SPORT Protect. Qu’ils soient clubs sportifs, associations, fédérations ou organisateurs d’événements sportifs nous souhaitons sensibiliser et responsabiliser les employeurs du monde des activités physiques et sportives. En effet, ils peuvent malheureusement être confrontés à ces problématiques au sein leur structure. La préservation des valeurs humaines, des principes éthiques ainsi que de la santé et de l’intégrité des sportifs est au cœur du partenariat liant le CNEA et SPORT Protect.Franck Seguin - Délégué Général du CNEA
Syndicats de joueurs
Le syndicat national des basketteurs (SNB) travaille depuis maintenant de nombreuses années avec SPORT Protect. Tout d’abord pour la construction de nos formations à destination des jeunes joueurs de centre de formation puis plus récemment avec des joueurs professionnels au travers des applications SPORT Protect. Aujourd’hui les applis que propose SPORT Protect sont en parfaite adéquation avec les besoins de nos basketteurs professionnels; facile à utiliser, nomades, efficaces. Il y a malheureusement encore trop d’erreur des la part des encadrements médicaux des clubs et trop de responsabilités qui pèsent sur les sportifs pour pouvoir se passer de tels outils. Quant à la certification de compléments alimentaires, là aussi SPORT Protect a une longueur d’avance grâce a une qualité d’audit et une indépendance vis à vis des fabricants qui ne laisse pas de place aux erreurs de contamination. Basketteurs professionnels ou amateurs nous encourageons tous les joueurs à utiliser les produits SPORT Protect.Jean-François Reymond, responsable du développement du SNB
Médecins
La meilleure garantie actuellement accessible est la garantie SPORT Protect. C’est une entreprise indépendante qui maîtrise parfaitement le sujet du dopage et qui apporte ses compétences à de nombreuses entreprises de nutrition sportive et aux sportifs eux-mêmes. Un produit labellisé SPORT Protect est une valeur sûre.Pr Henri Joyeux - Expert mondial sur le cancer et la chirurgie digestive
SPORT Protect propose une base de substances dopantes particulièrement fiable bénéficiant d’une mise à jour pratiquement en temps réel.Dr Véronique Lebar - Médecin Conseiller Jeunesse & Sport, Experte des questions de dopage
En matière de dopage, si la responsabilité du sportif est entière, il n’en reste pas moins que celle du médecin, prescripteur de médicaments par excellence, peut être engagée. Le sportif a très souvent une confiance absolue en son médecin, ce dernier doit s’assurer de la bonne délivrance d’une ordonnance au regard de la législation du sport. Mais celle-ci est complexe, changeante, pas toujours logique. Il est nécessaire qu’il ait à sa disposition un outil simple, convivial, fiable. Il doit être mis à jour régulièrement puisque tous les mois de nombreux médicaments sont mis sur le marché ou modifiés, certains d’entre eux concernent la liste des substances et méthodes interdites. À ce jour, l’application SPORT Protect est la seule à répondre à l’ensemble de ces critères. Afin que le médecin ne soit pas un maillon faible de la chaîne… faites comme moi utilisez SPORT Protect.Dr Olivier Coste - Médecin du Sport, Expert missions Sport et Santé
Au début, cette application n’était accessible qu’aux sportifs de haut-niveau, mais désormais, chaque sportif licencié qui crée son compte a accès à de nombreuses informations concernant sa santé. La lutte et la prévention contre le dopage constituent des préoccupations fortes du Ministère des Sports auxquelles participe la FFPJP.
Le dopage est un fléau pour le sport pour deux raisons :
– il fausse les résultats sportifs
– il peut ruiner la santé des sportifs par des conséquences d’une extrême gravité : accidents cardiaques et circulatoires, insuffisance rénale et hépatique, cancer, impuissance, stérilité, troubles de la grossesse.
Avec Sport Protect, la FFPJP a voulu dynamiser cette politique de prévention et le but n’est naturellement pas d’ennuyer les licenciés mais au contraire de mettre à leur disposition une application facile d’accès et très complète. Cet outil très bien fait peut aider à la prise de conscience de nos sportifs que la philosophie du sport doit être respectée et que par conséquent nous devons avoir des ‘compétitions propres dans un corps sain’. Par ailleurs, depuis de nombreuses années la FFPJP procède à des contrôles d’alcoolémie lors des Championnats de France dans le cadre d’une politique de prévention concernant la prise de boissons alcoolisées et nous progressons chaque année sur nos compétitions grâce à l’aide des organisateurs qui sont de plus en nombreux à prévoir des manifestations avec zéro alcool. Et il ne faut pas oublier de rappeler qu’il en va de même pour le cannabis, qui est un produit stupéfiant interdit, et donc toxique pour ceux qui en consomment régulièrement.Dr Jean-Pierre Iannarelli - Membre du Comité Directeur FFPJP et Médecin Fédéral
Organisateurs d’événements sportifs
Avec l’application SPORT Protect, notre ambition est de renforcer notre position d’organisateur responsable. C’est un excellent outil pour tous les coureurs et qui permet à notre évènement de rayonner dans le respect de l’éthique sportive. Cela témoigne de l’esprit qui règne sur notre course.Catherine Poletti - Directrice The North Face® Ultra-Trail du Mont-Blanc®
L’Open des Jeunes Stade Français – BNPPARIBAS Cup: « véritable Roland Garros des de 13/14 ans » a toujours cherché à responsabiliser les jeunes et les accompagnateurs, entre autre, à travers notre concept Sport & Attitude. Depuis huit ans, nous avions avec notre partenaire l’UNESCO (et l’aide de l’Agence Mondiale Antidopage) sensibilisé, par des réunions d’informations, tous les participants aux dangers du dopage.
Depuis cette année avec SPORT Protect, nous avons passé la vitesse supérieure en mettant à disposition de tous les participants (prés de 5000 jeunes), l’accès à l’application SPORT Protect. Notre événement est donc garanti « clean », des pré-qualifications sur toute la France à la phase internationale (70 nations concernées) ! Avec ce dispositif, personne ne pourra nous dire: « Nous ne savions pas! » Avec SPORT Protect, les clubs de tennis pourront être équipés pour lutter contre le dopage, dés le plus jeune âge. C’est fondamental.Jacques Laurent - Organisateur BNP Paribas Cup - Stade Français
La mascotte du Trail de La Chausssée des Géants, Talus’in, est née en septembre 2010 de l’amitié de plusieurs coureurs ardéchois. Le talus ou astragale est un os qui constitue la cheville. L’idée est de mettre ses grands pieds dorés en avant, tout en étant porteur des valeurs de cette manifestation, à savoir : humour, convivialité et promouvoir le sport-santé.
Depuis la naissance de cette épreuve, des habitants locaux ont découverts la course à pied pendant que d’autres sont venus se tester ou découvrir la vallée source de l’Ardèche. Bref, une véritable histoire d’amour est née entre Talus’in et ses amis coureurs. Et comme dans toute histoire d’amour, il est important de se protéger, d’où le partenariat avec SPORT Protect qui sensibilise les sportifs sur la lutte contre le dopage et la triche. Déjà deux partenaires du Trail de La Chaussée des Géants, le CDOS 07 et Ergysport travaillent en étroite collaboration avec SPORT Protect. Il paraissait donc légitime à Talus’in de développer la lutte contre le dopage avec SPORT Protect , toujours dans une démarche de promouvoir le sport-santé. N’oublions pas qu’initier la population au sport, c’est bien MAIS la protéger des blessures et préserver son capital santé, c’est mieux !!! Alors n’attendez plus pour découvrir SPORT Protect les zamis !!!Mathieu Gineys - Vice Président Trail de la Chaussée des Géants
Venant d’une discipline (l’ultra marathon) où le dépassement de soi est l’atout numéro un pour performer, je souhaite par l’intermédiaire de SPORT Protect proposer et donner les informations nécessaires aux athlètes sur ce qui peut entraîner un dépassement excessif vers une « sortie de route » qui serait incompatible avec ma vision de cette discipline. En donnant les moyens à chacun via SPORT Protect de contrôler sa complémentation et ses traitements médicaux, entre autres, je souhaite que le long chemin d’une vie sportive reste le plus « propre possible » pour que l’esprit d’égalité règne longtemps sur ces épreuves d’ultra marathon où le corps et le mental sont mis à rude épreuve.Gérard Cain - Directeur de la course 6 Jours de France®
Directeurs de centres sportifs
Nous avons implanté la borne SPORT Protect dans une zone de grand passage du CREPS afin que les sportifs et les entraîneurs puissent avoir toutes les facilités pour consulter les informations. Ils peuvent également créer leur compte personnel gratuitement et avoir accès aux applications depuis leur smartphone. Cette borne est un outil innovant qui nous permet de toucher les 180 sportifs rattachés aux pôles ainsi que tous les stagiaires que nous accueillons.Frédéric Mansuy - Directeur du CREPS de Montpellier
Acteurs de prévention
L’Union Régionale des Professionnels de Santé Médecins Libéraux de Champagne-Ardenne a choisi de faire connaître le service SPORT Protect aux médecins libéraux de la Champagne-Ardenne pour, à la fois les sensibiliser aux responsabilités qui sont les leurs, et à la fois leur permettre d’accéder à des informations fiables, dont ils besoin à chaque fois qu’ils font une prescription à un patient sportif, qu’il soit de haut niveau ou sportif amateur.Carole Thiry-Bour - Directrice Union Régionale des Professionnels de Santé Médecins Libéraux de Champagne-Ardenne
L’Antenne Médicale de prévention et de prise en charge des Conduites Dopantes de la Région Pays de la Loire (AMCD) a décidé de s’équiper de comptes « SPORT Protect » afin de répondre efficacement et sans ambiguïté aux nombreux sportifs qu’elle rencontre dans le cadre de son activité. Ces applications et solutions n’ont pas d’équivalent, elles sont fiables et pratiques d’utilisation.Dans le cadre de nos actions de prévention, d’information ou de formation, nous sommes amenés à rencontrer environ 3000 personnes chaque année sur la Région des Pays de la Loire. Il est essentiel de pouvoir guider le public vers des applications de ce type, car cela permet de les sensibiliser aux problématiques sous-jacentes, bien au-delà des simples questions de dopage sportif. Les applications « SPORT Protect » constituent donc autant de médiateurs à la rencontre avec certains publics qui ne se sentent absolument pas concernés par le dopage de prime abord. En présentant de façon claire et rapide certaines solutions au public, cela nous permet d’aborder d’autres questions connexes, en lien avec le sport, la santé, la prévention, la législation mais surtout autour de la question des conduites que l’on peut observer dans le champ du sport.Bertrand Guérineau - Psychologue à l'AMCD des Pays de Loire
En tant qu’enseignante en biologie (Sciences de la Vie et de la Terre) il n’est pas toujours évident d’éduquer et de sensibiliser efficacement les adolescents aux problèmes du dopage. L’intervention de Monsieur Martinez, directeur de SPORT Protect, a été d’une exceptionnelle qualité. Par un jeu d’identifications de quelques médicaments et compléments alimentaires les adolescents ont mis le doigt sur les subtilités des réglementations française et internationale, les modalités de la formulation de compléments alimentaires, les risques à consommer un produit non répertorié par SPORT Protect. La lutte et la prévention contre le dopage commence auprès des jeunes. Les élèves du Lycée Comte de Foix d’Andorre, souvent pratiquants en club de rugby, foot, ski de montagne,… connaissent désormais l’application SPORT Protect et ils ont déjà eu à coeur de la faire connaitre à leurs amis !
De plus en plus de produits, compléments alimentaires, sont mis sur le marché. Qu’il s’agisse d’optimiser la récupération ou encore d’aider le système immunitaire, leur promotion n’est pas toujours assortie de données précises concernant leur fiabilité. En tant qu’athlète de haut-niveau en trail, membre du team Garmin Adventure, j’utilise moi aussi désormais l’application.
Il faut protéger les sportifs d’erreurs liées aux confusions qui naissent du fait que ce domaine est en constante évolution. Les bons outils comme SPORT Protect ne sont pas assez connus !Virginie Govignon - Professeur agrégé SV-STU - Athlète team Garmin